Chez Édith

APERCU DE L'ÉTÉ... 2014..... (EL NINO)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

APERCU DE L'ÉTÉ... 2014..... (EL NINO)

Message par Edith le Mar 6 Mai - 22:00

Notre Aperçu complet et détaillé de l’été

2014 sera publié au début du mois de juin.




Le phénomène El Niño se traduit par une hausse

de température dans l’est de l’océan Pacifique.

(Carte en date du 5 mai 2014 ) publiée sur le site de la NOAA)



Mardi 6 mai 2014-

Avec le printemps frais et gris que le Québec a connu
jusqu'à maintenant, plusieurs se demandent déjà si cette
tendance se poursuivra cet été. Est-ce la faute à El Niño?

Le phénomène El Niño, qui doit s’intensifier au cours des
prochains mois, est souvent pointé du doigt comme le
grand responsable de nombreux bouleversements
météo à travers le monde.

Au Québec, malgré le fait qu’aucune corrélation
ne soit établie, on fait souvent référence à l’été 1997,
une année d’intensification d’El Niño, qui avait été
pluvieux et frais.

Autopsie de la bête

Rappelons qu’El Niño se traduit par une hausse de
température dans l’est de l’océan Pacifique.
Ce réchauffement affecte toutes les régions du globe,
mais de façon différente.

À l’heure actuelle, on se situe en « phase neutre »,
c’est-à-dire que les températures de l’eau du Pacifique-Est
en surface sont normales.  

« On note clairement une évolution vers des conditions
d’El Niño plus tard cet été », confirme Didier Robert-Lacroix,
météorologue à MétéoMédia.

Les modèles montrent actuellement une progression des
températures qui ferait en sorte que nous atteindrions des
conditions d’El Niño cet été ou plus tard en automne.
Cet El Niño pourrait perdurer jusqu’à l’hiver 2014-2015.

« Cependant, la mauvaise performance des modèles ce
printemps 2014 quant aux températures de l’eau du Pacifique
nous donne plus d’incertitudes quant à l’arrivée exacte de
ce El Niño et de son intensité »,
ajoute Didier Robert –Lacroix.

Les modèles indiquent pour le moment que cet épisode
d’El Nino sera moins important que celui de 1997-1998.
« Si la tendance du phénomène n’est pas intense, on ne
peut donc pas se comparer à celui de 1997-98 au Québec
pour prédire notre été », explique Patrick de Bellefeuille,
de MétéoMédia.

Pas encore la faute d’El Niño

Si le Québec connaît un été froid et pluvieux, ça ne
serait pas à cause de ce phénomène. D’autres facteurs
sont actuellement analysés. « Il n’y a aucune corrélation
existante entre la présence d’El Niño en été et les anomalies
de températures et de précipitations au nord-est de
l’Amérique, notamment au Québec et en Nouvelle-Angleterre »,
ajoute le météorologue.

La présence de glace sur les Grands Lacs (environ 20 %)
jouera un rôle plus important sur l’influx des masses
d’air chaud au Québec.

_________________
Un Jour à La Fois
avatar
Edith
Admin

Féminin Messages : 2968
Date d'inscription : 25/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdeedith777.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum